Se connecter

Judo Club Bruaysien

20

mai 2019

ET ALORS CETTE FINALE TSPORT 2019

Publiée par marielaure philipps / pour toute l'association / 0 Commentaire

News
ET ALORS CETTE FINALE TSPORT 2019

Quand les Bruaysiens se plaisent à monter sur le podium....

Tout a débuté le samedi 18 mai avec notre poussine Emy. Seule représentante, mais quelle représentante...toujours tout sourire et le mors aux dents....elle concède une petite défaite, certes, mais cela ne l'empêchera pas de monter sur la troisième marche pour prendre le bronze.

L'après-midi, ils étaient 4 poussins.

Le très léger Robin (encore plus léger après avoir été bien malade les 3 jours précédents). Un peu remis mais encore un peu convalescent, ce fut difficile mais il s'est accroché et a obligé ses adversaires à aller chercher leur victoire...Cela lui a valu la troisième marche.

Le léger Lénaïc - toujours attentif aux conseils de Philippe- se hisse facilement jusqu'en demi-finale. Et là, il se trouve face au fils du champion du Monde Matthieu BATAILLE... Prudent dans un premier temps, il finit - un peu tard - à prendre la mesure de son adversaire en larmes... Les arbitres accorderont la décison à l'autre...Bon ça reste vraiment à discuter. Mais peu importe ce ne fut une défaite que pour mieux repartir et BIM ça n'a pas trainé et Lénaïc est lui aussi tout bronzé et sur la boîte !!

Le plus lourd Sullivan commence - comme à son habitude et projette : un seul waza-ari lui sera accordé... Dominant, il continue ses offensives au risque de se faire contrer et là  - horreur malheur - il s'arrête et regarde Marie-Laure pour écouter les conseils prodigués et Bim l'autre en a profité.... Marie-Laure s'en veut et lui dit que plus jamais elle ne lui parlera pendant les combats (sage décision) ...Total, il enchaîne les autres confrontations et collectionne les ippons. Il finira donc en argent ....

Restait Thibault qui a déménagé sur MAZINGARBE mais reste Bruaysien jusqu'à la fin de la saison. Comme à son habitude, il lui faudra un combat de chauffe avant de s'y mettre vraiment. Lui aussi termine avec une belle médaille de bronze.

Le samedi s'achevait avec les cadets, juniors et séniors. Si on déplore l'absence de certains, les autres se sont battus comme des lions ou lionnes.

Commençons par la plus jeune cadette : Einat ... Stressée bien évidemment face aux ceintures marrons, mais on le sait, la couleur ne fait pas la valeur en combat. Elle se prend un premier waza-ari mais repart à l'offensive et cette fois c'est elle qui marque... À la reprise qui suit, elle contre magnifiquement une tentative de tome nage par un magnifique petit accrochage et enchaîne direct en osae komi. La victoire était là et annoncée par l'arbitre central. Les 2 combattantes se relèvent et là... incompréhensible, l'arbitre sur le côté s'oppose à la décision (il n'a pas vu l'acccrochage... c'est le seul, d'ailleurs !). Tout est à refaire mais Einat est écoeurée et n'est plus dans son combat...Elle abandonne la victoire à l'adversaire. Reboostée pour la suite, elle montrera que oui, c'était elle la plus forte et BIM médaille d'argent pour la petite enfin la grande...

Autre cadette, Lisa sur le tapis d'à côté, il s'en est fallu d'un fil infime, elle attaque fort, très fort, l'autre résiste, résiste et fait parler son physique  et gros boum sur Lisa. Mais cette défaite montre incontestablement que ça y est, plus jamais Lisa ne sera passive... Gare à la saison prochaine... Elle repart en argent.

Tom lui, faisait sa deuxième compétition (dans sa courte carrière). Si la fois dernière il avait essuyé les plâtres, il était revenu décidé à repartir au combat pour la gagne. Concentré sur ses erreurs à ne plus commettre, il a été impérial et revient tout doré avec de supers ippons (douces sensations ....)

Justine elle, faisait en réalité sa vraie première compétition (là il y avait une adversaire, certes nettement plus gradée)... Et cette fois, c'est elle qui a essuyé les plâtres. Elle termine en argent mais n'a pas à rougir de cette première expérience qui en appelle déjà tant d'autres.

Restait Noémie ...Cette fois encore elle a dû faire peur aux autres inscrites qui n'ont pas fait le déplacement. En or elle est, mais aurait bien apprécié se mesurer à une adversité.

Deux élèves de Carnot étaient venus renforcer les rangs. Camillia gagne comme Noémie ...Facile

Le deuxième un ancien de chez nous, Raphaël, auteur d'une bien belle performance qui le hisse à la 5e place de la compétition.

Et voilà, cela en était terminé pour le samedi...

Retour le dimanche, cette fois avec les minimes. Baptiste s'étant blessé vendredi avait dû faire forfait mais Ethann lui, était aux taquets et l'a prouvé sur le tatami. 2 magnifiques ippons en poule de qualification. Il réitère en demi-finale et le voilà en finale contre un adversaire encore plus rapide que lui dans les tours précédents et déjà rencontré dans les compét précédentes. Plus grand et puissant, l'adversaire en a bavé pour se défaire d'Ethann cette fois. Sur la saison prochaine, Ethann fera encore mieux. Ceci étant, une super compétiton pour une superbe médaille d'argent remise par Amandine BUCHARD herself !

Restaient les benjamins. Simon se retrouvait dans la catégorie supérieure pour quelques grammes. (Ça se voyait quand même, ils avaient presque tous une tête de plus !) Concentré, dans sa poule de qualification il gagne le combat qu'il pouvait et devait gagner, finit deuxième et se qualifie pour le tableau final. Il s'incline en 8e de finale, mais n'a pas à rougir, ses 2 vainqueurs étaient au-dessus.

Enzo quant à lui perd son premier combat (faut dire qu'à force de laisser trainer un pied...) se reprend, gagne et se qualifie pour la demi-finale. Là il se démène, passe à l'offensive, se fait contrer une première fois, se relève, repart et marque lui aussi une fois et une deuxième. Malheureusement, les arbitres pas tout à fait d'accord entre eux sont obligés d'annuler le premier waza-ari, du coup pas de waza ate ippon ..Et ça repart, Enzo manquant un peu de prudence se laisse surprendre sur la seule prise d'initiative de l'adversaire. Une erreur de jeunesse qui lui donne tout de même une magnifique médaille de bronze.

Chez les filles , il y avait Abby qui, cette fois avait des adversaires. Certainement stressée au vu du débit de paroles, elle n'a pas eu le temps de se mettre dans la compétition mais repart sans blessure.

Sans oublié Magdalena, fidèle à son poste de commissaire sportif tout le week-end.

Et voilà un week-end de compét plutôt très, très satisfaisant grâce aux comportements de tous et aux victoires engrangées.......

Les premières photos sont déjà là ...les autres arrivent....

 

ET ALORS CETTE FINALE TSPORT 2019

COMMENTAIRES